Stage Qi Gong des Yeux

 

 

Maître Zhang Kunlin guidant le Qi Gong des yeux à Kunming

Maître Zhang Kunlin guidant le Qi Gong des yeux à Kunming

Stages pour ADULTES

Méthode d’auto-guérison dont les effets concernent toutes les affections de l’œil.

Indications / Contre-indications

La pratique exige une posture debout, sur genoux souples, le bassin en rétroversion, toutes les articulations du bras cherchant la décontraction pour être soutenues, épaules basses, à hauteur des yeux.

Aussi, interrogez-vous : puis-je soutenir des exercices en position debout pendant plus de 30 minutes en amenant régulièrement les bras pliés à hauteur des yeux? Toute personne n’ayant pas de difficultés particulières majeures d’un point de vue circulatoire, d’arthrose ou de rhumatismes articulaires prononcés peut y arriver aisément sans être handicapée par la discipline du Qi Gong dont les principes de mobilisation de l’énergie recherchent: la verticalité de la colonne vertébrale et la symétrie axiale, la rondeur et la décontraction des segments articulés.

C’est la qualité de réceptivité aux déplacement énergétiques qui est recherchée dans toute forme de Qi Gong, afin que notre nature profonde nous révèle à nouveau à l’harmonie originelle, qui est Perfection.

C’est celà le pouvoir de l’énergie : elle est présente partout, dans chaque cellule, atome de vie et il suffit de nous mettre en relation avec elle pour puiser à sa source éternellement bienfaisante. Il SUFFIT de le vouloir, d’y croire, et d’exercer régulièrement une méthode, avec cette paix intérieure qui commence par la concentration pour obtenir le résultat souhaité.

QI GONG des YEUX, Yanjing Qi Gong

Dans la Médecine Chinoise Traditionnelle, les YEUX appelés fenêtre du FOIE et miroir de l’âme, sont également reliés aux principaux organes du corps dont les méridiens (trajets énergétiques qui relient nos organes internes à différentes zones, tissus et organes sensoriels) contournent l’œil.

Correspondances avec les entrailles

1 : Canthus externe, 2 : Cœur, 3 : Poumon, 4 : Rate, 5 : Cantus interne, 6 : Rate, 7 : Foie, 8 : Reins, 9 : Poumon, 10 : Cœur

C’est pourquoi le Qi Gong des yeux est également une technique de renforcement de l’ensemble du corps.

Son objectif se résume ici à :

  • Améliorer l’acuité visuelle,
  • Accroître la santé GLOBLALE du corps.

Véritable outil thérapeutique, il sert à prévenir et réparer À TOUT AGE la plupart des affections connues des yeux (voir classification) dont :

  • La dégénérescence maculaire due à l’âge (cataracte),
  • Les principales amétropies (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie).

MÉTHODE :

Une journée est nécessaire pour mémoriser l’enchaînement.
(3 heures supplémentaires le lendemain pour favoriser et ancrer la mémorisation sont suggérées)
Il se divise en 3 parties principales :

  • Premièrement, Pai da Fa : technique (fa) de stimulation par les frappes (pai da) consistant à frapper avec la paume ou le dos des mains en certains endroits du corps (cuisses, bras, dos) le passage des méridiens Yang principaux qui démarrent ou finissent autour des yeux,
  • Deuxièmement, conduire l’énergie dans les mains, depuis le corps placé dans une posture spécifique permettant à l’énergie d’être dirigée par des mouvements de torsion lente des bras, et la flexion particulière des poignets, jusqu’au centre d’émission de l’énergie situé au milieu des mains : les Laogong,
  • Troisièmement, conduire les mains vers les yeux : capables d’émettre le QI par les Laogong (centre des paumes) et les zhongchong (extrêmité du médius), les mains sont alors montées à hauteur des yeux pour décrire dans l’espace différents mouvements auxquels les yeux vont devenir réceptifs.

Des révisions ponctuelles pourront être proposées courant de l’année.

Dans la pratique du Qi Gong des yeux, ce ne sont pas les yeux qui bougent volontairement comme en gymnastique, c’est le Qi qui guide indirectement les mouvements de l’œil grâce au déplacement