Formation TUINA & Qigong

La formation QIGONG et Arts Martiaux du Wudang en Ile-de-France intègre en 2020-2021 le massage TUINA.

L’aspect TUINA étudié dans les formations Qigong dans le 40 ( Aquitaine) et IDF s’adresse à toute personne, professionnelle ou non professionnelle de la santé, désireuse de s’instruire de techniques manuelles chinoises permettant de soulager, traiter différents maux et troubles.

Elle permet :

  • d’intégrer certains principes de la médecine chinoise permettant l’utilisation précise des combinaisons de points en connaissance de leurs effets et des relations entre les méridiens,
  • de soulager ses proches ou restaurer la vitalité de toute personne venant consulter des praticiens en techniques de santé,
  • d’exercer des techniques de Tuina dans le cadre du bien-être.

Elle est proposée en 2 modules annuels :

  • Formation dans les Landes : en modules 2 et 3
  • Formation en IDF : en modules 1 et 2

L’année 3 de la Formation Qigong Tuina et Arts martiaux du Wudang en Ile de France sera consacrée à l’approfondissement du Qi gong martial.

Le diplôme validant avec succès la formation « Qigong et Tuina » délivré par Terre d’Asie et en Chine peut susciter le souhait de passer le diplôme national présenté par la confédération de praticiens de médecine chinoise la CFNMTC.

Qu’est-ce que le TUINA :

Le terme générique TUI (pousser) ou NA (prendre, saisir) regroupe différentes techniques manuelles de palper-rouler-presser, prendre (gun-tui-na fa) et pressions (anmo) le long des méridiens et sur les points d’acupuncture.

Son action directe sur les système nerveux, hormonal, immunitaire, la circulation sanguine et lymphatique, l’ensemble des tissus et des articulations est :

  • Thérapeutique : agit en profondeur sur toutes les fonctions du coprs et les répare,
  • Anti-stress, défatiguante : dénoue les noeuds énergétiques et le lieu des tensions pour libérer l’énergie, avec ses effets immédiats sur les émotions, calmées, fortifiées, embellies,
  • Esthétique : améliore la qualité de la peau et la tonicité musculaire (anti-rides) fortifie la chevelure.

Présentation des techniques principales étudiées dans la partie pratique :

  • ANFA : presser,
  • PAIFA : percission légère,
  • ANMO : tourner et appuyer,
  • ROUFA : pétrissage profond,
  • CAFA : frotter mouvement d’aller retour,
  • SHUFA : peigner avec les doigts,
  • CUOFA : froissement,
  • TUIFA : pousser, mouvement unidirectionnel,
  • DOUFA : secouer légèrement,
  • ZHENFA : vibrer sur un point ou une zone,
  • GUNFA : rouler,
  • MOFA : tourner en frottant très légèrement,
  • NAFA : saisir,
  • NIEFA : pincer.

Le TUINA fait aussi appel aux techniques de mobilisations articulaires. Elles ont pour but de tester l’amplitude de l’articulation, corriger les mauvaises positions et débloquer l’articulation. Utilisées seules ou aux côtés de l’acupuncture et des massages, elles font partie des outils thérapeutiques très utiles pour rétablir les troubles des mobilités et comprennent :

  • Les étirements dans l’axe,
  • Les flexions et les extensions,
  • Les rotations et les torsions.

Théorie et pratique du TUINA

La pratique du Tuina est indissociable de la pratique du Qi Gong.

La formation TUINA s’intègre très naturellement à la formation QIGONG et Arts Martiaux car elle n’est pas dissociable

C’est ici la particularité des techniques chinoises, qui nécessitent de décontracter les articulations du bras, et de placer le corps afin d’exercer la technique manuelle avec le plus d’efficacité possible en dosant sa force, en décuplant le ressenti afin de façonner une « bonne main ».

L’art d’exercer sa main ne peut être décrite dans aucun manuel mais expérimentée et acquise par la pratique conjointe du Tuina et du Qi Gong.

Par ailleurs, la pratique des arts martiaux génère la compréhension des constructions articulaires.

« Ce que nous sommes capables de défaire, de démettre, nous sommes capables de le replacer. » C’est la philosophie des écoles d’arts martiaux d’Extrême Orient qui avait, dans les écoles traditionnelles, mis en place des sections de soins par les mobilisations et autres techniques manuelles.

Il n’était donc pas rare mais de coutume qu’un pratiquant d’arts martiaux acquiert également des compétences dans l’art du soin. En Chine, de même que dans nos écoles, de nombreux médecins chinois ou praticiens de médecine chinoise pratiquent, mais aussi enseignent les arts martiaux et les méthodes manuelles thérapeutiques.

Programme :

Formation Tuina

  • Les théories du Yin et du Yang, des 5 substances et des 5 éléments,
  • L’étude des méridiens et points d’acupuncture servant l’acupressure,
  • La pratique approfondie des différentes techniques de Tuina et mobilisations,
  • Les bases du diagnostic chinois et traitement,
  • Les actions du Tuina sur la fatigue, le stress, l’état dépressif,
  • Le protocole complet corps et visage.

Le diagnostic chinois, les principes de traitement et le traitement en TUINA des différents symptômes :

  • Rhume,
  • Dentalgie
  • Céphalées,
  • Douleurs d’épaule et cervico brachiale, articulaires (nuque-coude-genoux-poignets),
  • Troubles digestifs,
  • Dorsalgies, lombalgie, lumbago, sciatique
  • Pathologies musculaires, neuro musculaires,

Les mains en massage Tuina

Module 2

Contenu :

  • Pathologies externes, gynécologiques, des sens,
  • Pathologies internes : organiques et touchant la circulation des trois substances,
  • Prise des pouls,
  • Observation de la langue,
  • Approche du diagnostic différentiel par l’analyse des syndromes (ensemble de symptômes), et non plus d’une pathologie.

Le diplôme

Diplôme d’école après mise en situation pratique et examen écrit sur la théorie.

Le diplôme délivré par Terre d’Asie ne doit pas être assimilé à un diplôme professionnel mais son contenu vient enrichir celui de professionnels déjà installés.

Les étudiants qui souhaitent approfondir les théories de la médecine chinoise pour se diriger vers des études en MTC, seront encouragés à passer le diplôme national présenté par la confédération de praticiens de médecine chinoise la CFNMTC.

Formation Tuina

Vos formateurs

La formatrice principale est Catherine Bousquet. Elle est :

  • Diplômée d’État des Métiers de la Forme,
  • Enseigante Diplômée de la FEQGAE depuis 1996,
  • Membre de la commission Écoles et communication de la Fédération européenne de Qi Gong et Arts Energétiques, la FEQGAE UP, membre du jury d’examen
  • Diplômée en acupuncture et massages de l’hôpital de Kunming (Chine) où elle exerça,
  • Diplômée de l’Union Française des Professionnels de Médecine Traditionnelle Chinoise l’UFPMTC,
  • Directrice de TERRE D’ASIE, affiliée à la Fédération Française Sport Pour Tous en tant que cadre dirigeant et cadre technique.
  • Membre de la commission Santé du CNF Wushu
  • Dirige la commission Wudang au sein du CNF Wushu

Remerciements

Je dois à mes professeurs et Docteurs LI et LIU YISHENG l’enseignement du TUINA durant toute la durée de mes études en CHINE à Kunming de 1988 à 1991.

Catherine Bousquet et Zhu Yisheng, médecin chef du département acupuncture et moxibustion en 1993
Catherine Bousquet et l'un de ses professeur en 1993

Je remercie l’hôpital de WUDANG cheng d’avoir ouvert en 2016 leur section TUINA aux étudiants en formation.

Étudiants Terre d’Asie au département Tuina de l’hôpital du Mont Wudang en Chine
{"popup_fix":"false"}

Je dois à ZHANG Kunlin et aux Maîtres du Wudang toute ma pratique du QI GONG.

Retrouvez les dates, horaires, prix des formations, ainsi que le lien de téléchargement du PDF d’inscription sur la page de présentation générale des formations.

Baps juillet 22nd, 2020